Kananga : Une manifestation de la société civile tourne en affrontements avec des présumés combattants de l’UDPS

Une manifestation de la société civile à Kananga a tourné en affrontements avec des présumés combattants de l’UDPS.

Les membres de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) qui manifestaient ce samedi 10 décembre 2022 contre la non exécution des travaux de réhabilitation de la route Kananga-Kalamba Mbuji, ont été attaqué par les présumés combattants de l’UDPS et quatres manifestants ont été grièvement blessés.

D’après Albert Ngalamulume, coordonnateur provincial de la NSCC , ils ont commencé par recevoir des refus du côté de la police pour la tenue de cette marche conformément à l’ordre de la Mairie et après, ce sont les militants qui selon lui, appartiendraient à l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), qui vont les attaquer.

“Après la police, ce sont les partisans du Gouverneur John Kabeya qui sont venus en masse avec des couteaux, des machettes et bâtons et ils ont attaqué farouchement nos 4 membres y compris moi-même, mais nous sommes présentement internés au centre de la police car nous avons reçu des coups et blessures partout “, a déclaré Albert Ngalamulume.

Pour rappel, la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) manifestait ce samedi 10 décembre 2022, pour exiger le début des travaux de réhabilitation de la route Kananga-Kalamba Mbuji lancés par le président de la République à Kananga le 10 septembre 2022 et dont les travaux peinent à débuter.

Fabrice Kabamba