Kasaï-central : 171 cas de violation des droits de l’homme dont une dizaine des cas de répression des manifestations répertoriés en 2022

Environ 171 cas de violation des droits de l’homme dont une dizaine des cas de répression des manifestations publiques ont été répertoriés pour l’année 2022 par l’association congolaise de droit de l’homme (ACDHO).

Ce chiffre était révélé à Yabisonews.cd ce mardi 17 janvier 2023 par le coordonnateur de l’association congolaise de droit de l’homme ACDHO au cours d’une interview exclusive.

Hormis la restriction des manifestations publiques, l’ACDHO note également les conflits communautaires qui étaient également à la base de ces violations, entre autres des incendies, des pillages ainsi que des tueries.

“Nous avons mené des enquêtes sur les faits sociaux que nous avons enregistrés sur la ville et le népotisme dans plusieurs territoires actuellement “, a dit Arthur Padingayi.

Par ailleurs, il note également le soulèvement des personnes à côté du Gouverneur John Kabeya Shikayi, qui pour avoir tenu des propos à l’endroit du Gouverneur, des personnes se sont vus attaquer par la voie médiatique ou par la voie de fait et qui ont fini par s’administrer des coups.

Fabrice Kabamba