Kasaï-central : Des militants de l’UDPS assiègent l’Assemblée Provinciale pour dire non à une pétition en gestation contre le bureau

Des militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) ont assiégé le bâtiment de l’Assemblée Provinciale du Kasaï-central le mardi 13 juin 2023 pour dire non une pétition en gestation contre les membres du bureau de l’Assemblée Provinciale.

D’après ces militants rencontrés sur le lieu du sit-in, il y a un agenda caché derrière cette pétition qui vise à destituer le Gouverneur de province John Kabeya Shikayi.

« Les députés veulent instruire une pétition pour destituer le bureau de l’Assemblée Provinciale. Ce n’est pas la première fois, qu’ils veulent destituer ce bureau pour le remplacer par ceux qui pourront faire aboutir la destitution du gouverneur de province », a dit un manifestant au micro de yabisonews.cd.

Ces manifestants jurent passer nuit au siège de l’Assemblée jusqu’à tel point que le ministre national de l’intérieur prenne la décision de fermer la première institution de la province du Kasaï-central.

En dehors des pneus brûlés, le véhicule se trouvant dans la cour de l’Assemblée Provinciale est également brûlé. Selon ces manifestants, ils n’ont pas brûlés le véhicule ce sont les agents de l’Assemblée Provinciale qui l’ont brûlés.

« Nous ne sommes pas entrés dans la cour de l’Assemblée Provinciale, ce sont eux qui ont brûlés le bus, ils ont mis de l’essence dans notre présence pour brûler ce bus. La police est présente personne d’entre nous n’est entrer au sein du Capitole », a précisé ce manifestant.

Signalons que les activités sont paralysés au siège de l’Assemblée Provinciale, les agents se sont renfermés dans les bureaux de peine d’être attaqués par des jets de projectiles.

Fabrice Kabamba