Kasaï-central : Le collectif des femmes saisit Félix Tshisekedi suite à la «spoliation de la parcelle de la division du genre»

Le collectif des femmes du Kasaï-central a saisi le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au sujet de la «spoliation de la parcelle de la division provinciale du genre, famille et enfants», située sur l’avenue André Guillaume Lubaya qui est octoyé à un particulier “sous la bénédiction du Gouverneur John Kabeya Shikayi”.

Dans cette lettre adressée au président de la République dont copie est parvenue à la rédaction de yabisonews.cd vendredi 20 octobre 2023, ce collectif manifeste le regret du fait que la justice congolaise avait tranché cette affaire en 2006 en donnant raison à la République à travers la division provinciale du genre, famille et enfants.

“Convoité par un particulier, ledit immeuble était l’objet d’un procès tenu devant la cour d’appel de Kananga dont l’arrêt sous RCA 2006 avait été rendu en faveur de la RDC. Mais curieusement, la division provinciale du genre famille et enfants (…) a été, à la surprise générale, délogée avec le concours de la haute autorité provinciale dans sa lettre du 20 septembre 2023 au profit d’un particulier, qui pourtant a avait perdu le procès contre l’État Congolais “, peut-on lire dans ce document.

Ce collectif accorde une semaine au Gouverneur de province John Kabeya Shikayi de remettre la division du genre délogée dans ses droits car ” les femmes sont jetées dans la rue, sans abri, avec tous les documents de la division exposés aux intempéries “.

Signalons qu’après avoir reçu l’autorisation du gouverneur de récupérer la parcelle, le supposé responsable de la parcelle avait commencé par démolir le bâtiment qui abrite cette division.

Fabrice Kabamba

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.