Kasaï-central : Le Centre Culturel de la jeunesse invite la CENI à installer des centres d’enrôlement au sein des maisons carcérales

Jeunesse (CCJ) invite la commission électorale nationale indépendante (CENI), à installer des centres d’enrôlement au sein des maisons carcérales de la République Démocratique du Congo en général et au Kasaï-central en particulier.

Maître Alexandre Tshama, coordinatrice de la CCJ l’a dit après sa visite à la prison centrale de Kananga. Elle s’indigne de constater que depuis le lancement des opérations d’enrôlement dans la deuxième zone opérationnelle à laquelle fait partie le Kasaï-central, la CENI n’a pas diligenté un centre d’inscription mobile à la prison centrale de Kananga.

“Les prisonniers sont des citoyens congolais malgré qu’ils aient commis des infractions, ils sont toujours considérés comme des citoyens. Nous demandons à la CENI de mettre un centre d’inscription à la prison centrale de Kananga pour qu’ils puissent avoir leurs cartes d’électeurs, considérées comme pièces d’identité en République Démocratique du Congo “, déclare Alexandre Tshama Mamba.

Et d’ajouter: “C’est ainsi que je fais un plaidoyer auprès de la CENI, pour les prisons centrales qui sont à Kinshasa, Goma et sur toute l’étendue de la République d’installer les centres d’inscription pour enrôler massivement les prisonniers “.

Signalons que la CENI a lancé officiellement mercredi 25 janvier 2023 à Kananga, les opérations d’enrôlement à travers la province du Kasaï-central et les autres provinces de la deuxième aire opérationnelle.

Fabrice Kabamba

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.