Kasaï-central : Le CSAC demande aux médias de ne pas relayer “le discours de honte” ténu par le Gouverneur John Kabeya

Le conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) demande aux médias de la République Démocratique du Congo de ne pas relayer “le discours de la honte” du Gouverneur John Kabeya tenu lors d’un meeting populaire à Kananga mardi 24 octobre 2023.

Dans un communiqué officiel pris jeudi 26 octobre 2023, le CSAC qualifie les propos tenus par John Kabeya d’incitation à la haine tribalo-regionaliste, à l’exclusion et à la discrimination et sont inadmissibles dans un pays démocratique.

Le Gouverneur John Kabeya Shikayi avait déclaré que les candidats Présidents de la République qui veulent avoir des voix devraient aller le chercher dans d’autres provinces car le Kasaï-central est déjà à un seul candidat, Tshisekedi Tshilombo Félix.

“Aussi, le Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la Communication qui demande à tous les médias de la République Démocratique du Congo de ne pas relayer ce discours de la honte, exige du Gouverneur du Kasaï-central le correctif public de ces propos et met en garde les autres opérateurs politiques qui risquent des sanctions sévères en succombant à la tentation du discours de la haine”, peut-on lire dans ce communiqué.

Précisons que sur place à Kananga, plusieurs structures de la société civile ainsi que des partis politiques de l’opposition s’étaient indignés de ces propos qualifiés de séparatistes tenus par le Gouverneur John Kabeya Shikayi.

Fabrice Kabamba

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.