Kasaï-central: Plus de 400 maisons incendiées suite à un conflit de pouvoir coutumier à Dibaya

Plus de 400 maisons ont été incendiées dimanche 20 novembre 2022 dans le territoire de Dibaya, secteur de Dibaya au groupement de Ntenda au Kasaï-central, suite au conflit de pouvoir coutumier. La population de ce coin de la République a passé nuit dans la brousse par peur des représailles.

A en croire le coordonnateur de l’ASBL Serviteur congolais pour développement du Congo ( SECODEC ) joint au téléphone de Yabisonews.cd, il y a deux mois que le chef de groupement Ntenda se plaignait du fait qu’il y a un conflit entre lui et le Grand chef de Bajila Kasanga Kamuina Nsapu. Mais à partir de là, ils ont profité pour mettre quelqu’un d’autre qui veut prendre la gestion du groupement.

Le chef de secteur connait cette situation. Nous disons de fois pour le territoire de Dibaya, que c’est déplorable. Il y a des problèmes qui restent jusqu’aujourd’hui non résolus. Des dédoublements des villages et de groupement. Souvent ça dégénère et il y a ceux qui s’empoisonnent. Aujourd’hui nous sommes à ce niveau de conflit“, a expliqué Aldos Tshitoko au téléphone de Yabiso news.cd.

Toute fois, il recommande aux autorités provinciales de s’impliquer urgemment pour instaurer la paix dans cette partie du Kasaï-central qui risque de rentrer encore dans les conflits de 2016 toujours à Dibaya avec le chef Kamuina Nsapu.

Fabrice Kabamba