Kasaï : Une nouvelle expulsion des congolais vivant en Angola fait un mort

Une nouvelle expulsion des congolais vivant en Angola fait un mort. Selon nos sources,150 congolais vivant en Angola ont été expulsés jeudi 8 décembre 2022 via le poste frontalier de Kamako, territoire Tshikapa.

Contacté par téléphone l’abbé Tridon Keshilemba président de la société civile de Kamako confirme l’information et condamne ce qu’il qualifie d’actes inhumains perpétrés pendant les expulsions”.

D’après la même source, “les humains sont entassés en surnombre dans les véhicules d’évacuation et subissent des mauvais traitements. Le décès enregistré est un jeune homme connu au nom de Lipasa. Il a été bousculé cognant la tête sur le macadam. Il en est mort sur place. Cette brutalité observé par un policier angolais a engendré sa mort” .

Pour cet activiste de droit de l’homme, ” il temps que le gouvernement se penche sur l’artisanat minier au Kasaï et trouve des solutions appropriées pour mettre fin à l’immigration clandestine”.

Il sied de noter que les expulsions des congolais vivant en Angola se déroulent toujours avec quelques cas des violations de droits de l’homme, dénoncés par la société civile.

Lydia Fuamba