Kinshasa: Gentiny Ngobila à la rescousse des sinistrés de Ndanu déguerpis de leurs maisons

536

En compagnie de l’inspecteur provincial de police, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, s’est rendu ce lundi 6 septembre dans la commune de la N’Sele où avaient été  délocalisés depuis 1999 les victimes d’inondations de Ndanu. Déguerpis de chez eux par Jean Lambert Sebia Zapa Koli, se réclamant propriétaire du site, le gouverneur a autorisé leur relogement.

Pour Gentiny Ngobila, c’est l’Etat qui avait attribué ce site aux sinistrés de Ndanu. Par conséquent, l’Etat ne peut pas se dédire lui-même. Ceux qui les ont chassés de chez eux l’ont fait dans l’illégalité.

« Ceux qui ont démoli vos maisons n’ont pas respecté la loi. Qu’ils aient raison ou tort, ils devraient d’abord saisir l’hôtel de Ville de Kinshasa. Mais ils ne l’ont pas fait. C’est l’Etat qui vous a donné ce site et comment le même Etat peut-il ordonner qu’on vienne vous chasser d’ici? Tout prouve que ces gens ne sont pas honnêtes », a-t-il expliqué aux sinistrés.

En outre, l’autorité provinciale a demandé à   tous ceux dont les maisons ont été détruites de se présenter à l’hôtel de ville munis de leurs documents afin que les auteurs de ces démolitions soient traduits en justice.

Avant de quitter le lieu, Gentiny Ngobila a ordonné le départ illico de tous les militaires PM qui étaient commis à la surveillance de ce site. Il a demandé au commandant de la police de district de Tshangu de veiller désormais à sa sécurité.

A titre de rappel, c’est en 1999 que ce site avait été attribué à ces sinistrés par l’Etat congolais. Ils avaient été victimes d’inondations de la rivière Ndjili dans le quartier Kingabwa à Limite.

Christian-Timothée Mampuya