Kinshasa– Incendie de GLM: L’ACAJ demande au gouvernement de diligenter des « enquêtes crédibles pour déterminer l’origine et la nature de cet acte »

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) demande au gouvernement de diligenter des enquêtes “crédibles” pour déterminer et clarifier l’origine et l’incendie, vendredi soir, d’une partie et de la clôture de GLM, résidence de l’ex président de la République, Joseph Kabila.

Dans un post X, ce samedi, l’ONG de Georges Kapiamba a condamné ce drame et a appelé «au respect de la propriété privée et de l’État de droit».

«L’ACAJ condamne l’incendie qui a ravagé une partie de la résidence GLM de l’ex président Joseph Kabila. Elle appelle, par ailleurs, au respect de la propriété privée et de l’État de droit », écrit cette structure des droits de l’homme.

Dans les réseaux sociaux, l’on accuse «des dignitaires du régime en place d’avoir mis le feu sur la clôture de la résidence de l’ex président Joseph Kabila».

Début septembre, cette clôture de GLM avait fait l’objet d’une démolition en vue de la réouverture de l’avenue Ouganda, dans la commune de la Gombe. Cet acte avait suscité une polémique au sein de l’opinion au point que la famille politique de Joseph Kabila, l’avait qualifié de «provocation».

Samyr LUKOMBO

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.