Kinshasa: La DYSOC de Lisanga Bonganga promet de participer aux manifestations prévues par le CALCC et le MILAPRO

La Dynamique pour une sortie de crise (DYSOC) de Lisanga Bonganga soutient la déclaration conjointe du Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC) et du Ministère des laïcs protestants (MILAPRO) du 16 novembre 2021.

Dans une déclaration politique dont une copie est parvenue à Yabisonews.cd, la DYSOC promet de prendre part aux manifestations publiques  prévues par le CALCC et le MILAPRO. Il s’agit d’un sit-in prévu le 22 novembre 2021 devant le siège national de la CENI et devant tous les bureaux provinciaux de la Centrale électorale.

Cette structure proche de la coalition Lamuka promet de participer également à la marche populaire pacifique qu’entrevoit le bloc patriotique le 27 novembre 2021 sur toute l’étendue du territoire national. Cette descente dans la rue, ont expliqué le CALCC et le MILAPRO, “vise à exiger la dépolitisation de la CENI, la suppression de la taxe RAM, la démission de la CENI/Kadima, le consensus de toutes les parties prenantes dans la désignation des animateurs de la centrale électorale et la requalification de l’Etat de siège”.

D’après Lisanga Bonganga, la déclaration conjointe du CALCC et le MILAPRO “est très instructive sur la situation de crise que traverse le pays du fait qu’elle dénonce notamment la mise en place irrégulière d’une CENI de l’Union dite Sacrée”.

Ramami