Kinshasa : La marche des médecins réclamant le réajustement de la prime de risque réprimée à coup de gaz lacrymogène

87

La marche d’un groupe des médecins ce mercredi 21 septembre à Kinshasa a été réprimée par la police à coup de gaz lacrymogène au croisement des avenues des Huilleries et du Livre dans la commune de la Gombe.

« Ces médecins demandent le réajustement de la prime de risque mais ont été victimes de la brutalité de la part des agents de l’ordre censés les protéger« , a déclaré un manifestant. Selon les organisateurs de ladite manifestation, des interpellations sont signalées.

Les médecins, en grève depuis des mois, revendiquent le paiement de la prime de risque, des frais de logement et la mécanisation des Nouvelles Unités (NU).

Ramami