Kinshasa: le quartier Plateau Mandela près de l’Unikin enclavé, les habitants lancent un cri de détresse aux autorités

272

Les habitants du quartier Plateau Mandela dans la commune de Mont-Ngafula, ont lancé ce jeudi 5 août un cri de détresse aux autorités compétentes afin de réhabiliter leur artère principale. Cette voie publique dénommée boulevard Mandela a toujours été menacée par des érosions pendant la saison de pluie et engloutie par le sable pendant la saison sèche.

Pour les habitants de ce quartier, cette situation ne favorise pas le trafic du Plateau Mandela. Face à cette difficulté, ils lancent un appel aux autorités compétentes de trouver une solutio qui, selon eux, « constitue un frein au développement de ce coin de la ville »

« L’Etat congolais ne s’occupe pas de nos désidératas. Je me demande si Dieu devait intervenir pour la réhabilitation de notre route.  Nous avons des professeurs, des autorités qui vivent ici et nous souffrons énormément à cause de la route. Nous transportons maintenant une personne à 1500 francs de Tchad à l’Intendance (…). Nous demandons au gouvernement de réhabiliter cette route pour faciliter le déplacement », a confié un motard à la rédaction de yabisonews.cd.

Signalons que c’est depuis plusieurs années que les habitants du quartier Plateau Mandela communément appelé  « Tchad » vivent quelque peu cloîtrés. Pour cause, l’état de délabrement de la route de ce quartier de la commune de Mont-Ngafula. Le quartier Mandela est situé près de l’université de Kinshasa (UNIKIN).

Sandrine Fundi