Kinshasa : L’Ecidé mobilise pour le retour de Martin Fayulu le dimanche 13 novembre

L’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé) mobilise ses membres et sympathisants pour le retour de son président Martin Fayulu à Kinshasa le 13 novembre par l’aéroport international de N’Djili.

Dans toutes les sections de l’Ecidé de la capitale, l’heure est à la mobilisation. A Tshangu, en passant par Funa et Mont-Amba jusqu’à Lukunga, cadres et militants et ce parti politique membre de la cohésion Lamuka se préparent à réserver un accueil chaleureux à l’opposant au régime Tshisekedi.

Placé sous le signe de l’unité, le retour au pays de Martin Fayulu intervient au moment crucial de la vie politique en RDC. En effet, l’actualité politique est marquée par la mobilisation dans des états-majors des mouvements politiques suite à l’avancée des rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

L’Ecidé n’est pas resté indifférent face à cette situation. Par son secrétaire général Devos Kitoko, le parti de Martin Fayulu a clairement dit que “nous n’allons pas polémiquer. Nous avons besoin de renforcer notre cohésion nationale pour parler d’une seule voix et bouter l’ennemi dehors”.

Depuis l’Europe où il séjourne, Martin Fayulu a également donné son avis. Il a simplement appelé à l’unité. Pour lui, il n’est pas question du pouvoir, mais de défendre le pays face à l’agresseur qui est le Rwanda.

Martin Fayulu a quitté Kinshasa le 14 septembre à destination des États-Unis. Sa tournée l’a emmené notamment jusqu’à Paris et Bruxelles où il a animé quelques conférences.

Ramami