Kinshasa : Les transporteurs boudent la nouvelle grille tarifaire publiée par l’hôtel de ville

Les conducteurs des taxi et taxi-bus oeuvrant dans le secteur du transport en commun boudent le dernier arrêté de l’hôtel de ville sur la fixation des prix des transports à Kinshasa publié le week-end dernier. D’où la rareté des taxis, taxis-bus et bus ce lundi le 13 mars.

Approchés, certains taximan estiment que “cette nouvelle grille a été élaborée sans tenir compte de leurs avis”. Ils évoquent également plusieurs autres raisons. Il s’agit notamment de la difficulté qu’ils éprouvent face à la révision à la hausse du litre de carburant à la pompe que connaît la ville ces derniers temps.

Le dernier arrêté de l’hôtel de ville de Kinshasa a majoré le prix de la course pour certaines lignes. Cependant, le gouverneur a maintenu ou officialiser le prix de la course pour la plupart des trajets.

Ce que rejettent les transporteurs estimant qu’ils devraient être associé à l’élaboration de cette nouvelle grille tarifaire.

Ramami

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.