Kinshasa-Ngaliema : Le quartier Mbinza-Telecom totalise 15 ans sans desserte en eau de la Regideso 

Situé dans la commune de Ngaliema à Kinshasa, le quartier Ngumba-Kikusa, connu autrement sous l’appellation de Mbinza-Telecom, totalise environ 15 ans sans desserte en eau de la Regideso.

Ce constat a été fait lundi 13 décembre par les reporters de Yabisonews.cd.

Dans ce quartier, l’eau de la Regideso est une véritable denrée rare attendue comme  le retour du Messi.  Pour accomplir certaines tâches ménagères, les habitants de Telecom s’approvisionnent dans les  forages de la place  dont le bidon de 25 litres varie entre 200 Fc et 300 Fc.

Selon les témoignages recueillis sur place, les plus chanceux  sont ceux qui sont  véhiculés, qui après avoir fait le plein de récipients,  regagnent leurs domiciles sans difficultés. Par contre une frange de la population à défaut d’avoir les moyens de déplacement est obligée de louer un chariot dont un bidon à transporter coûte 300 Fc.

Pour les uns qui manquent de moyens financiers suffisants, ils sont contraints de parcourir une longue distance avec les bidons d’eau après avoir puisé et cela de manière quotidienne.

« L’eau ne coule plus à Telecom entre l’année 2004 et 2005, nous sommes censés dépenser chaque jour près de 9.000 Fc , pour acheter l’eau du forage afin de lessiver ou encore pour faire la vaisselle. En ce qui concerne l’eau que nous pouvons boire, nous achetons ,les eaux pures. » , raconte  Mr. Samuel Bola, l’un des résidents de Mbinza-Telecom.

Plusieurs efforts conjugués pour entrer en contact avec la société Regideso n’ont pas abouti aux résultats escomptés quant à cette situation de pénurie en eau potable.

Les habitants de cette partie de la capitale se sentent abandonnés à leur triste sort et ne savent plus à quel saint se vouer.

Christian-Timothée Mampuya