Kinshasa – Noël et Nouvel an 2023: Les prix des produits de première nécessité et vêtements connaissent déjà une majoration (constat)

A 17 jours de la célébration de Noël, les prix des produits de première nécessité et des vêtements connaissent déjà une majoration dans plusieurs marchés de Kinshasa.

Ce constat a été fait ce jeudi 08 décembre par Yabisonews.cd dans certains marchés de la ville province de Kinshasa dont ceux de liberté et Pascal dans la commune de Masina, ainsi que Kinkole dans la commune de Nsele.

Plusieurs prix ont été revus à la hausse par exemple, les pantalons qui revenaient jadis à 10 ou 15 $, se négocient pour le moment entre 20 et 30 $ et les T-shirt, passent pour la plus part de 5 ou 10 $ à 20$ voire 25 $. Les prix de chaussures à leur tour passent de 20 ou 25 $ à 35 voire 50 $.

Du côté des produits de première nécessité comme les denrées alimentaires, particulièrement, le riz, le haricots, les pâtes (Spaghetti) un petit montant de 500 FC a été ajouté.

Pour contourner cette réalité, certains parents s’approvisionnent déjà afin d’éviter le pire, le jour de cette fête dédiée à l’enfant Jésus. C’est le cas de Papa Faustin Kalala, trouvé au marché de la liberté devant une table des chaussures.

«C’est vrai que décembre a toujours été difficile pour nous, mais ça devient encore plus pire à partir du 20. C’est pourquoi, je prépare toujours la fête bien avant, pour éviter de dépenser beaucoup plus le jour-j où tous les prix grimpent sensibles», a-t-il fait savoir.

Un autre parent a plutôt appelé l’État congolais à réglementer les prix dans tous les secteurs pour permettre aux parents de bien gérer leur argent qui est pillé inutilement par les vendeurs.

«l’État congolais doit être fort et faire respecter la loi en matière des prix. Ici tous le monde peut majorer le prix des produits alors que ailleurs ce n’est pas comme ça. Même les prix des transports sont revus à la hausse sous l’œil impuissant des services compétents».

Pour rappel, la veille de chaque 25 décembre, la plus part des chrétiens célèbrent la fête de Noël en mémoire à la naissance du fils de Dieu Jésus-Christ et le 1er janvier la fête de nouvel an. Ces festivités occasionnent une ambiance inhabituelle à Kinshasa.

Mardochée Kanku