Kinshasa – Répression marche des médecins : Christelle Vuanga adresse une question orale avec débat au vice-premier ministre de l’intérieur

La députée nationale Christelle Vuanga a déposé mardi 27 septembre au bureau de l’Assemblée Nationale une question orale avec débat adressée au vice-premier ministre de l’intérieur, concernant la répression policière observée lors de la marche des médecins affiliés au Synamed à Kinshasa.

Par cet exercice parlementaire, l’élue de la funa veut avoir des explications du patron de l’intérieur sur le protocole adoptée par la police nationale congolaise quant aux manifestations publiques.

Le 21 septembre dernier, les médecins membres du syndicat national des médecins du Congo (Synamed) ont organisé une marche dans plusieurs villes du pays pour exiger du gouvernement le réajustement de la prime de risque, les frais de logement ainsi que la mécanisation des nouvelles unités.

A Kinshasa, la police avait usé des coups de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants pour les empêcher de se diriger vers la primature. Selon la police ville de Kinshasa, 4 personnes ont été blessés dont deux côté manifestants et deux autres côté force de l’ordre.

Chris kalu