Kwilu : L’Assemblée provinciale valide les pouvoirs de nouveaux députés provinciaux

L’Assemblée provinciale du Kwilu vient de valider les pouvoirs de nouveaux députés provinciaux élus lors des élections du 20 décembre 2023 dernier.

C’est au cours de la plénière de ce lundi 19 février 2024 tenue au siège de cet organe délibérant que l’Assemblée provinciale vient de valider les pouvoirs de ces 35 députés.

Le président du bureau d’âge de cette assemblée provinciale, le professeur Oscar Nsaman a invité ses collègues députés à faire le travail pour lequel ils ont été élus.

« Nous venons en ce moment de valider nos pouvoirs, ce qui nous confert en autres, les immunités ainsi que le pouvoir de prendre les décisions relatives à nos missions constitutionnelles. Commencez à agir, à interpeller si c’est nécessaire, commencez à légiférer pour une meilleure performance de la gouvernance de notre province », les a-t-il interpellés.

Il a par la même occasion invité les membres du gouvernement provincial qui viennent de valider leurs pouvoirs étant députés provinciaux de respecter le délai de 8 jours leur accordé par la loi pour choisir entre l’Assemblée et le gouvernement.

« Je profite de cette occasion pour vous rappeler les dispositions de l’article 77 et 78 de la loi électorale. Je suppose qu’on a pris note du pouvoir qui vous est confié par la loi fondamentale de notre pays. Nous veillerons strictement à ce que ce délai de 8 jours soient respecté », a-t-il ajouté.

Le rapporteur du bureau d’âge de cet organe délibérant, Me Papy Labila a quant à lui déclaré qu’après cette mission de validation des pouvoirs, leur bureau va à présent se concentrer sur la mission suivante, celle de l’élaboration et adoption du règlement intérieur.

« Pendant cette session extraordinaire, il sera question après la validation des pouvoirs, de procéder à l’adoption du règlement intérieur, après ce sera l’élection et l’installation du bureau définitif de l’Assemblée provinciale », a-t-il déclaré.

Signalons qu’au total 31 députés provinciaux sur les 35 récemment élus ont pris part à cette séance plénière, en attendant la tenue des élections législatives nationales et provinciales au territoire de Masimanimba qui compte au total 8 sièges au niveau provincial.

Patrick Matanga