Kwilu : Un préfet d’une école aux arrêts pour détournement présumé de plus de 600 mille franc des frais de participation aux épreuves hors session

Un préfet d’une école, située dans le territoire de Masimanimba a été arrêté pour détournement présumé de plus de 600 mille franc des frais de près de 9 élèves admis aux épreuves hors session de l’examen d’État.

Il s’agit du préfet Sakasaka gungu, gestionnaire de l’Institut Kisumbu, dans la province éducationnelle Kwilu 2 qui est soupçonné d’avoir détourné six cent et deux mille franc congolais (602.000fc) qui constituent les frais de participation aux épreuves hors session de l’examen d’État de 9 élèves finalistes.

L’information est livrée par le directeur provincial de l’EPST Kwilu 2. Espérant Ngotota renseigne que ce gestionnaire est aux arrêts depuis 4 jours.

« Il est aux arrêts et est entre les mains des services de sécurité. Il a pris au total 602.000fc ce qui fait plus au moins les frais de 9 élèves qu’il devrait justifier. Il a été suspendu et on attend que la justice fasse son travail, et après nous allons nous occuper de lui sur le plan administratif», déclare Espérant Kisumbu, Directeur Provincial de l’EPST Kwilu2.

Cependant, les 9 élèves victimes ont dû payer à nouveau pour prendre part à ces épreuves d’État.

«Ces élèves ont passé les épreuves, on a tout fait pour qu’ils y prennent part. Les parents responsables ont payé de nouveau. Mais la province, nous aussi à notre tour, avons mis la main à la poche pour aider ces parents, nous avons su contribuer d’une manière ou d’une autre», a-t-il ajouté

Ce cadre de la province éducationnelle Kwilu2 a en outre mis en garde tout gestionnaire qui s’hasarderait à se lancer dans cette pratique.

Patrick Matanga

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.