LAMUKA : « Que ceux qui sont partis ne se considèrent plus comme étant membres (Clément Muza)

234

En marge de la matinée politique organisée le week-end passé par le secrétaire général de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), Clément Muza a demandé à ceux qui sont partis, de ne plus se considérer comme étant de la coalition LAMUKA.

En faisant cette déclaration, le nouveau secrétaire exécutif provincial du parti de Martin Fayulu a fait allusion à Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba qui ont décidé d’envoyer leurs délégués au gouvernement Sama Lukonde.

« LAMUKA ne tombera jamais, que ceux qui sont partis ne se considèrent plus comme étant de LAMUKA. LAMUKA étant l’émanation du peuple », a affirmé Clément Muza.

Dans la foulée, Clément Muza a réaffirmé l’organisation d’une marche de son parti le samedi prochain pour dénoncer, selon lui, le silence des autorités actuelles face aux atrocités qui se passent à l’Est du pays.

« Vous avez senti le silence coupable des autorités face à la tragédie de l’Est du pays. Et le samedi, comme d’habitude, le soldat du peuple, LAMUKA sera dans la rue pour soutenir nos frères et sœurs qui sont sauvagement abattus à l’est du pays », a affirmé Clément Muza Kayembe.

A noter que cette matinée politique de l’ECIDé à Tshangu qui s’est vite transformée en un meeting populaire, était une occasion pour Clément Muza, fils de ce coin de la capitale, de démontrer à suffisance l’ancrage qu’il a dans le chef de la population de la Tshangu.

Elysée Odia