LINAFOOT : Le classico V. Club-Mazembe et le reste des rencontres se joueront à huis clos (Gestionnaire stade des Martyrs)

Le classico congolais opposant V. Club de Kinshasa au TP Mazembe de Lubumbashi prévu ce dimanche 11 décembre et le reste des rencontres du championnat national se joueront à huit clos.

Polydor Bongubu Bayindu, administrateur gestionnaire adjoint chargé de la maintenance et d’exploitation Papy Ngoy, administrateur gestionnaire du stade des Martyrs ont signifié à la Ligue nationale de football (LINAFOOT) les raisons de cette décision.

Selon cette correspondance lue par Yabisonews.cd, “les comportements barbares de certains clubs en compétions, la perduration de ces actes de sabotage perpétrés au sein du stades des Martyrs lors des matchs du championnat national…”, sont les raisons de la décision des gestionnaires de l’enceinte sportive kinoise.

Les gestionnaires du stade des Martyrs considèrent que les actes des violences enregistrés ces derniers jours dans ce temple sportive “s’apparentent simplement à saper les efforts du gouvernement de la République sous la houlette du ministre des Sports et Loisirs, et ce dans le souci de moderniser ce bijoux et le rendre conforme aux normes et exigences de la FIFA”.

A ce titre d’exemple, ils citent les cas du comportement récidive du FC Renaissance lors de son match l’opposant ce jeudi 8 décembre au TP Mazembe de Lubumbashi.

“Dans le but de préserver notre patrimoine commun, qui est d’ailleurs dans sa phase de réhabilitation, le comité de gestion du stade des Martyrs décide que désormais toutes les rencontres sportives de la LINAFOOT seront jouées à huis clos”, ont insisté les gestionnaires du stade des Martyrs.

En cas de non-respect de cette mesure, ajoutent-ils, le stade des martyrs se réserve le droit de ne plus recevoir les matchs de la LINAFOOT.

Ramami