Maï-Ndombe : Une nouvelle attaque des assaillants fait 6 morts dont 3 militaires à Nkana( Député Guy Musomo)

Une nouvelle attaque des assaillants a fait six (6) morts dont trois (3) militaires dans la matinée de ce jeudi 8 décembre 2022 au village Nkana, dans la province du Maï-Ndombe.

Selon le député national, élu de Kwamouth Guy Musomo, le village Nkana, situé à quelques kilomètres de Maluku sur le fleuve Congo avait fait l’objet d’une attaque des assaillants vers 5 heures du matin et le bilan est de six (6) morts et un (1) blessé.

«(…) Vers 5 heures du matin, il y a quelques assaillants qui ont attaqué Nkana par le port des marins et le bilan provisoire est de 3 civils et 3 soldats tués et un capitaine blessé », a-t-il déclaré.

L’élu de Kwamouth plaide pour le renforcement du dispositif militaire et invite les autorités du pays à prendre cette situation au sérieux étant donné que ces cas de tueries se rapprochent de plus en plus de Kinshasa.

«(…) c’est à quelques kilomètres de Kinshasa, il faudrait que nos autorités qui s’occupent de la sécurité puissent voir clair, c’est comme si elles prennent les choses à la légère. Du côté de Kenge, ces gens-là sont allés tuer, ici non loin de Dumi, il y a eu des morts mais on ne dit absolument rien, nous plaidons aux autorités pour qu’ils puissent avoir un regard actif», a-t-il ajouté.

Cette énième attaque du village Nkana ne fait qu’augmenter le nombre des morts enregistré depuis le début de ces hostilités dans cette partie de la province du Maï-ndombe. L’on parle de plus de 200 morts, plusieurs maisons incendiées et des villages abandonnés.

Patrick Matanga