Martin Fayulu sur la marche des médecins : «Personne ne peut douter du caractère violent, répressif et autocratique du régime de M. Tshisekedi»

98

L’opposant congolais Martin Fayulu a, à travers son compte Twitter réagi sur la répression policière observée lors de la marche des médecins à Kinshasa. Le président de l’ECIDE estime qu’à ce stade, personne ne peut douter du caractère violent, répressif et autocratique du régime Tshisekedi.

«Qui peut encore douter du caractère violent, répressif et autocratique du régime Tshisekedi, même dans les manifestations pacifiques à caractère social comme celles des médecins, qui sont réprimées avec une violence ennuie?» s’interroge-t-il.

De ce fait, celui qu’on surnomme « MAFA » dit apporter son soutien aux médecins qui réclament le réajustement de leur prime de risque, les frais de logements ainsi que la mécanisation des nouvelles unités.

Pour la petite histoire, les médecins membres du syndicat national des médecins du Congo (Synamed) sont en grève depuis 3 mois. Ils ont manifesté mercredi 21 septembre à travers certaines villes du pays. A Kinshasa, la police a dressé un bilan de 4 blessés dont deux policiers et deux autres côté manifestants.

Chris Kalu