Meurtre de l’étudiant congolais en Inde: Gentiny Ngobila condamne les actes de vandalisme contre les biens des indo-pakistanais

206

Le gouverneur de la ville Kinshasa, Gentiny Ngobila, a condamné  fermement les actes de vandalisme à l’encontre des biens des indo-pakistanais dans certaines parties de Kinshasa le mercredi 4 août.

Pour le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa qui s’est exprimé ce jeudi 5 août via son compte twitter, il y a pas de raison valable qui peut justifier ces agissements.

« Je condamne fermement les actes de vandalisme contre ces expatriés qui ont choisi notre ville comme lieu d’affaires et de résidence. Aucune raison valable soit-elle ne peut justifier cela. Kinshasa est une ville d’hospitalité légendaire », déclare Gentiny Ngobila 

Par conséquent, Gentiny Ngobila appelle les kinois à garder leur calme en attendant l’aboutissement de l’enquête en Inde.

« Nous devons garder notre bonne réputation.  Pendant que les enquêtes sont en cours en Inde, j’appelle les kinois au calme et les expatriés à vaquer à leurs occupations », lance-t-il.

A titre de rappel, des magasins et supermarchés appartenant aux indo-pakistanais ont fait l’objet d’attaques le mercredi 4 août dans plusieurs coins de Kinshasa, notamment l’alimentation SK à M Mbiza UPN. Les manifestants contestaient contre l’assassinat en Inde de l’étudiant Joël Malu, âgé de 27 ans, le dimanche 1er août 2021.

Christian-Timothee Mampuya