Mini sommet de Luanda : Les chefs d’État vont se retrouver prochainement à Bujumbura pour évaluer la mise en ouvre de l’accord (Communiqué final)

Mini sommet de Luanda : Après son retrait des territoires occupés, le M23 sera désarmé et cantonné en RDC sous contrôle des FARDC, de l'EAC et la Monusco

Les chefs d’État engagés au mini sommet de Luanda se sont convenus de se retrouver prochainement à Bujumbura, au Burundi.

Cette nouvelle rencontre en perspective à Bujumbura vise à évaluer la mise en œuvre des conclusions des résolutions et recommandations du mini-Sommet de Luanda, déclare le communiqué final signé le mercredi 23 novembre.

A Luanda, les chefs d’État se sont dits favorables à la poursuite des réunions de coordination à tous les niveaux entre le Processus de Luanda et le Processus de Nairobi. De même qu’ils ont convenu de la création du Mécanisme conjoint de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre de la Feuille de route de Luanda et des décisions des initiatives entreprises dans le cadre du Processus de Nairobi.

Mais en attendant Bujumbura, les chefs d’Etat ont recommandé l’accélération de la mise en œuvre du Programme de Désarmement, Démobilisation, Réinsertion Communautaire et Stabilisation (PDDR-CS) en cours en RDC. Ils ont aussi exprimé leur profonde préoccupation quant aux conditions dans lesquelles vivent des centaines de milliers de déplacés en RDC, zones touchées par la guerre dans la province du Nord-Kivu.

Ramami

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.