Mini-Sommet UA : « L’objectif est de tenter un dialogue direct possible entre les chefs d’État du Rwanda et de la RDC » ( Président Angolais)

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a participé le 16 février à un mini-sommet à Addis-Abeba consacré à la situation sécuritaire dans l’Est du pays.

Organisé à l’initiative de l’Union africaine, cette réunion avait pour objectif « de réfléchir ensemble pour obtenir un cessez-le-feu entre la RDC et le M23. Selon les propos de João Lourenço, rapportés par la présidence de la RDC, à travers son compte X, ce mini-sommet vise entre autre le rapprochement entre Kigali et Kinshasa.

« L’objectif est de tenter un dialogue direct possible entre les chefs d’État du Rwanda et de RDC parce que la situation se détériore », a déclaré le président angolais.

Lors de ce mini-sommet, plusieurs autres sujets ont été abordés, notamment le retour à un dialogue constructif entre Kinshasa et Kigali, la cessation immédiate des hostilités, le retrait du M23 des zones qu’il occupe et le lancement d’un processus de cantonnement pour ce mouvement rebelle.

Notons qu’outre cette réunion, Félix Tshisekedi participera ce week-end au sommet de l’UA et à une réunion du Conseil de paix et sécurité de l’organisation panafricaine.

Par sa présence à Addis-Abeba, le président congolais entend mobiliser la communauté internationale face à la détérioration persistante de la situation dans l’Est du pays, en proie aux violences des groupes armés depuis plus de 25 ans.

CT. Mampuya