Mise en place dans les entreprises publiques : Augustin Kabuya annonce des consultations à l’UDPS dès ce lundi

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS/Tshisekedi) entame à partir de ce lundi 22 novembre, une série de consultations axée sur la désignation des délégués de chaque structure du parti comme mandataires au sein des entreprises publiques, annonce une source proche du parti présidentiel.

A travers ces consultations que mènera le secrétaire général, l’UDPS/Tshisekedi entend jauger les compétences de ses membres qui pourraient être qualifiés en vue de prendre la direction des entreprises publiques dont la mise en place est annoncée dans un avenir proche.

La question du partage des entreprises du Portefeuille d l’État serait au centre des scissions à l’Union sacrée. Des sources bien informées rapportent que Moïse Katumbi devrait éclaircir sa position sur son appartenance ou pas à la plateforme présidentielle pour pouvoir faire partie des forces politiques devant gérer les entreprises publiques.

A l’UDPS/Tshisekedi, en revanche, les consultations menées par Augustin Kabuya permettraient à ce parti d’être en ordre de bataille pour aligner des futurs mandataires publics valables à répondre au critérium.

Ramami