Hausse du taux de contamination à la Covid-19 en RDC : le ministre de la Santé n’écarte pas l’idée “d’un éventuel confinement”

Le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention est intervenu le vendredi 26 novembre à la 30e session du conseil des ministres sur la situation de Covid-19 en RDC.

Sur l’évolution globale de l’épidémie à Covid-19, Dr Jean-Jacques Mbungani a noté une montée du taux de contamination depuis quelques jours en RDC. Pour contrer cette montée, il a proposé une série de mesures à l’instar du renforcement des gestes barrières, la restriction des mouvements des personnes, le renforcement du couvre-feu et un probable confinement.

La RDC dispose d’une gamme de vaccins contre le Covid-19. Il s’agit de AstaZeneca (82.151 vaccinés), Moderna (13.401 personnes ont reçu leur première dose et 1.669 pour la deuxième dose), Pfizer ( 3.019 personnes pour la première dose et 1.158 pour la deuxième dose au Nord-Kivu et 678 à Kinshasa) ainsi que Johnson &Johnson (486 personnes ont été vaccinées en dose unique).

Ramami