Nomination d’un défunt au secrétariat général de l’Urbanisme et Habitat : Le cabinet Lihau parle d’une lecture “malencontreuse” (Communiqué)

Le cabinet de Jean-Pierre Lihau parle d’une lecture “malencontreuse” expliquant la nomination, le vendredi 18 novembre, d’un défunt au secrétariat général de l’Urbanisme et Habitat.

Dans un communiqué signé par son cabinet, le ministre Jean-Pierre Lihau a juste présenté ses excuses à la famille du défunt.

“Quant à la lecture malencontreuse du nom de feu Masimango Mbili Buleli Daniel comme Secrétaire Général à l’Urbanisme et Habitat sur la version transcrite dans le communiqué tel que lu, le cabinet, tout en présentant ses profondes condoléances à la famille de l’illustre disparu, rassure que la version signée, notifiée et transmise au Journal Officiel concerne plutôt un autre Secrétaire Général”, a-t-il fait savoir.

Le cabinet Lihau a, par ailleurs, expliqué que “cette mise en place vient mettre fin à l’héritage malheureux de la situation des Secrétaires généraux nommés mais non affectés, liée aux Ordonnances n°18/143 et *18/1438 du 27 décembre 2018 portant nomination des agents de carrière des services publics de l’État au grade et à la fonction de Secrétaire Général”.

Au total 54 secrétaires généraux ont été nommés dans différents ministères.

Ramami