Nord-Kivu : 17 ADF neutralisés par les FARDC à Beni

Dix-sept (17) combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) ont été neutralisés par les Forces Amées de la République Démocratique du Congo (FARDC), dans la chefferie de Watalinga, territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans l’Est du pays.

L’information a été relayée à la presse par le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord. Le capitaine Antony Mualushayi précise qu’il s’agit des ADF, auteurs du massacre de 23 civils, la nuit de dimanche à lundi 28 février à Kikura, chef-lieu du groupement Baniangala, secteur de Ruwenzori.

Il affirme que l’armée  a également réussi à capturer 4 assaillants et récupérer des armes de guerre.

“17 terroristes ADF/MTM auteurs de l’incursion dans la nuit de dimanche 27 à lundi 28 février, ont été neutralisés ce soir par les FARDC qui étaient à leurs poursuites. Outre les neutralisés, 4 terroristes ADF ont été capturés. Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont récupéré 8 armes AK47 et une arme d’appui de type PKM”, a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter :”17 chèvres de la paisible population et une quantité des produits pharmaceutiques pillés lors de leur incusion, ont été également récupérés par les vaillants militaires des FARDC”.

Cet officier de l’armée souligne que le Commandant du Secteur opérationnel Sokola 1 Grand, le Général de brigade Mptutela Nkolito Bertin, a salué la bravoure des soldats FARDC qui, d’après lui, ont vengé leurs compatriotes tués lâchement par les ADF.

Il convient de rappeler que, 23 civils ont été tués, d’autres portés disparus et d’énormes dégâts matériels enregistrés par les ADF, la nuit de dimanche à lundi 28 février à Kikura, dans le secteur de Ruwenzori, territoire de Beni.

Fabrice Ngima