Nord-Kivu: Enlèvement d’ un activiste de la Lucha ( communiqué)

245

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) dénonce la disparition  de l’un de ses membres en début de la soirée du mardi 6 juin 2021 à  Goma.

En effet, le disparu avait reçu des appels le 5 et le 6 juillet d’une personne se présentant comme étant de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, prétendant de mener une enquête interne sur le détournement des dons destinés aux sinistrés de l’éruption du volcan Nyiragongo, dénoncé à l’époque par Lucha.

« Le lundi 05 Juillet 2021, notre camarade Parfait Muhani a été contacté au téléphone par une personne affirmant agir au compte de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi pour échanger avec lui autour du détournement des dons des sinistrés du volcan pour le besoin d’une enquête interne au sein de la Fondation de la première dame de la RDC », lit-on dans un communiqué de Lucha publié ce mercredi 7 juin.

D’après ce mouvement citoyen, ce n’est qu’après insistance de son infortuné que Parfait Muhani a accepté de le rencontrer près de la mairie de Goma à 17h30 minutes. Après, il n’a plus fait signe de vie et son téléphone reste éteint.

Un acte que Lucha qualifie d’inadmissible en plein état de siège. Elle appelle par conséquent aux autorités d’ouvrir une enquête pour démanteler   cette bande criminelle.

Il sied de préciser que Parfait Mahani était membre de la section Lucha Butembo, toujours au Nord-Kivu. Il venait de s’installer à Goma mi-juin 2021 pour raison de service.

Sandrine Fundi