Nord-Kivu/EPST : La population en colère incendie une malle des items de l’EXETAT-2022 dans un Sous- Commissariat

Une foule des gens en colère recherchant un présumé meurtrier, a incendié le sous commissariat de la police nationale congolaise et celui de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) de Burungu dans le territoire de Masisi où serait détenu ledit meurtrier, jeudi 14 juillet 2022.

Tous les documents et effets, y compris une malle contenant des items de l’examen d’état, édition 2022 ont été consumés, selon le sous – directeur de la province éducationnelle de Masisi 6, Jean-Bosco Gakuru.

Ce dernier dit avoir déjà saisi les autorités compétentes pour demander que des questionnaires de substitution soient acheminés urgemment à Burungu pour permettre aux élèves finalistes de passer l’examen d’état prévu le 18 juillet prochain.

L’inspecteur général intérimaire de l’EPST affirme que de nouveaux items d’examens ont été imprimés et seront acheminés rapidement dans cette zone pour remplacer ceux contenus dans la malle brûlée par la population en colère, indique la même source.

Il sied de noter que l’homme recherché est accusé d’avoir tué son neveu âgé de 5 ans et blessé un autre âgé de 8 ans avec une machette, à la suite d’un conflit familial, renseignent des sources locales.

Léonie KBGL