Nord-Kivu: La LUCHA projette une série de manifestations pour exiger la fin de l’état de siège

Dans une correspondance adressée, le mardi 09 novembre 2021, au maire de la ville de Beni dans la province du Nord-Kivu, le mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA), a annoncé une série de manifestations « non violentes », pour exiger la fin de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu .

Pour la LUCHA, ces manifestations visent à décrier l’état « piteux » de la situation sécuritaire dans ce deux provinces .

“Face à cette situation, la LUCHA, à travers cette série de manifestations projetée, veut montrer à la face du monde , le mécontentement de la population sur le bilan jugé mitigé de cette mesure de l’état de siège, prise par le chef de l’État pour la restauration de la paix dans les deux provinces en proie aux groupes armés”, peut-on lire dans le communiqué.

Par ailleurs, la lucha fustige le fait que malgré la « misère indescriptible de la population, plusieurs taxes et impôts se font récolter sous le coup de baïllonette par des autorités militaires , dans une zone qui devrait être déclarée zone sinistre » suite aux affres de la guerre que connaît la population de cette partie du pays.

Il sied de noter que le gouvernement congolais continue de croire que , l’état de siège est l’opération la plus « transparente » qui existe en RDC à tous les niveaux , et par conséquent , elle subsistera tant que les menaces subsisteront.

Israel senga