Nord-Kivu : Les FARDC arrêtent d’autres présumés collaborateurs des ADF dont des imams

Plusieurs autres présumés collaborateurs des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) ont été arrêtés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), dans la région de Beni, province du Nord-Kivu.

Ils ont été présentés à la presse ce vendredi 1er septembre 2023, dans la ville de Beni. D’après le Capitaine Antony Mualushayi, Porte-parole du Secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, il s’agit des personnes ayant collaboré avec les assaillants.

Le speaker de l’armée précise que parmi eux, figurent des pharmaciens, des recruteurs. À l’en croire, deux (2) imams sont aussi aux arrêts pour avoir recruté des enfants qui devraient rejoindre deux (2) groupes terroristes au Kenya et au Mozambique.

Le porte-parole de l’armée renchérit que deux (2) commandants ADF ont récemment été blessés lors des opérations militaires à Mwalika. Il s’agit de Amigo et Abouakasi, a-t-il chuté.

Fabrice Ngima

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.