Offensive contre le M23 : Moïse Katumbi satisfait de l’implication de l’Angola aux côtés des FARDC

Moïse Katumbi se dit satisfait de l’annonce de l’implication de l’Angola dans le monitoring du retrait du M23 du territoire congolais.

“C’est une bonne nouvelle qui répond à notre demande de voir enfin un partenaire stratégique et impartial épauler les FARDC dans leur mission de restaurer la paix et l’intégrité des frontières de la RDC”, a laissé entendre le président d’Ensemble pour la République à travers un tweet.

L’Angola a annoncé, le samedi 11 mars, qu’il allait envoyer une unité militaire en RDC, après l’échec du cessez-le-feu qu’il avait contribué à négocier entre les troupes gouvernementales et les rebelles.

“L’objectif principal de cette unité est de sécuriser les zones où sont stationnés les membres du M23” dans l’est du pays “et de protéger” les membres d’une équipe chargée de surveiller le respect du cessez-le-feu, a déclaré la présidence angolaise dans un communiqué.

L’Est de la RDC, frontalier notamment du Rwanda, est le théâtre d’une flambée de violence depuis que la milice du M23 a repris les armes fin 2021, et s’est emparée de pans entiers du territoire.

Moïse Katumbi a été un des premiers à émettre l’idée que la RDC recours à son voisin l’Angola en vue de pacifier cette partie de la République.

Ramami

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.