Pollution des rivières Tshikapa et Kasaï: Félix Tshisekedi lance un appel à la solidarité internationale pour secourir les populations en danger

668

Le dossier de la pollution des rivières Tshikapa et Kasaï dans la province du Kasaï, qui a occasionnée la letalité d’un nombre important de poissons et autres espèces aquatiques était au rendez-vous lors de la 15ème réunion du conseil des ministres de ce vendredi 13 août présidée par le président de la République.

A en croire le porte-parole du gouvernement, cette situation requiert une évaluation rapide des dégâts pour gérer efficacement la pollution des eaux. C’est dans ce cadre que le président de la République a lancé un appel à la solidarité de la communauté internationale pour venir au secours des populations en danger.

D’après le président de la République, Félix Tshisekedi, cette pollution est occasionnée par le déversement des substances toxiques sur les rivières Tshikapa et Kasaï par une usine en Angola.

Face à cette situation, le chef de l’Etat  a demandé au gouvernement de prendre, en urgence, des mesures idoines pour assurer la protection de la population ainsi que la sauvegarde de l’écosystème des régions traversées par la rivière Kasaï, le plus grand affluent du fleuve Congo.

Le président de la République a également  instruit le vice-premier ministre, ministre des affaires étrangères de convoquer  l’ambassadeur de l’Angola accrédité en RDC pour obtenir des explications sur la survenance de cette pollution et d’envisager une éventuelle réparation des préjudices.

Dostin Eugène Luange