Port en eaux profondes de Banana: Tshisekedi annonce la révision de certaines clauses en défaveur de la RDC

359

Au cours du conseil des ministres de ce vendredi 9 juillet, le président de la République, Félix Tshisekedi, a annoncé  l’aboutissement des renégociation de certaines dispositions du contrat entre le gouvernement congolais  et la société DP World sur la construction du port en eaux profondes de Banana.

Dans son mot, le chef de l’Etat a annoncé au conseil des ministres qu’un avenant sera signé prochainement par les deux parties pour concrétiser la révision de ces clauses.

« Dans les prochains jours, elles vont être traduites dans l’avenant qui sera signé entre les deux parties pour que les travaux de construction de ce port stratégique et vital pour le pays démarrent au plus vite », a indiqué le chef chef l’Etat.

Pour ce faire, le président Tshisekedi a décidé de mettre en place des outils nécessaires pour la mise en œuvre de ce projet. Un nouveau comité de suivi sera créé. Il comprendra les délégués de la présidence de la République, du douvernement et des experts en la matière.

Il sied de rappeler que le protocole de collaboration entre l’Etat congolais et DP World avait été signé en 2018. Ce projet consiste en la construction, ainsi que la gestion d’un port et d’une zone de libre-échange à Banana dans le Kongo Central. Le coût est estimé à plus d’un milliard de dollars.

Dostin Eugène Luange