Prétendue collaboration FARDC- FDLR : «Les dirigeants rwandais s’en servent pour justifier les agressions répétées de la RDC » ( Félix Tshisekedi)

72

Lors de son discours à la 77ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New-York, le président de la République, Félix Tshisekedi a laissé entendre que les dirigeants rwandais accusent faussement la Rd-Congo de collaborer avec les FDLR afin de justifier ses agressions répétées à la RDC.

Pour Félix Tshisekedi, cette présumée collaboration entre les autorités congolaises et les Forces Démocratique pour la Libération du Rwanda( FDLR) n’est corroborée par aucun fait avéré sur le terrain.

« La prétendue collaboration que certains officiels congolais entretiendraient avec les opposants rwandais des Forces Démocratique pour la Libération du Rwanda, FDLR, dont se servent les dirigeants rwandais pour justifier les agressions répétées de la RDC est un alibi qui n’est corroboré par aucun fait avéré sur le terrain», a déclaré le Président de la République.

Et à lui d’ajouter « qu’en effet les FDLR ont été décapitées et réduites à néant par les Forces Armées de la RDC, FARDC, en étroite collaboration avec l’Armée rwandaise dans le cadre des opérations conjointes menées au cours de dernières années», a renchéri le chef de l’Etat.

Face à cette accusation imputée à son pays, Felix Tshiseke affirme que la RDC a rapatrié plusieurs éléments des FDLR et leurs familles.

Sur ce, il se demande, de quelles FDLR parle-t-on ? Quel est le mètre carré du territoire rwandais occupé par ces fantomatiques FDLR ? A quel lieu précis du sol rwandais a-t-on vu un jour un seul soldat congolais ?

Le Chef de l’Etat dit rester ouvert à toute action répressive contre tout groupe armé qui tenterait de troubler la paix et la sécurité dans un pays voisin et dans la région des Grands Lacs.

Christian-Timothée Mampuya