Procès 100 jours: Félix Tshisekedi charge Ilunkamba et Célestin Tunda

490

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a accordé une interview le jeudi 01 juillet 2021 à Top Congo fm et la Radio télévision nationale congolaise (Rtnc) depuis la ville de Goma au  Nord-Kivu.

Répondant à une question s’il pourrait accorder la grâce présidentielle à certains prisonniers comme il est de coutume le 30 juin de chaque année, Félix Tshisekedi a dit attendre la proposition de la ministre de la justice.

« J’attend la proposition de la ministre de la justice, car c’est elle qui est habilitée à le faire. Concernant le cas de Vital Kamerhe, c’est mon frère et je suis désolé de ce qui lui était arrivé », a-t-il dit.

Et d’ajouter: « c’est le premier ministre Ilunkamba qui avait évoqué le problème des fameuses maisons au cours d’un conseil des ministres. Le ministre de la justice avait réagi en disant monsieur le président dès demain je saisi la justice. Vu que Kamerhe n’était au conseil ce jour-là, il était représenté par son adjoint, je lui avais posé la question après si ce problème nous concernait, il m’avait répondu que ça ne nous concernait pas ».

Pour le président de la République, Vital Kamerhe a encore un rôle à jouer en RDC vu son expérience et son intelligence.

« Je continue à croire que Vital Kamerhe est non seulement quelqu’un de sérieux, de correct mais en plus quelqu’un dont la République a encore besoin grâce à son intelligence, grâce à son expérience. Et je suis convaincu qu’il jouera à nouveau un rôle dans ce pays », a déclaré Félix Tshisekedi.

Pour le chef de l’Etat, tout ce que certaines personnes lui reprochent dans ce dossier de 100 jours, c’est de n’avoir pas donné des injonctions à la justice, a-t-il déploré.

Sandrine Fundi