Procès en appel des adeptes de Mukungubila : L’ONG « Justicia ASBL » demande une liberté provisoire pour les détenus

L’ONG « Justicia ASBL » demande une liberté provisoire pour tous les détenus du procès en appel des adeptes du prophète Mukungubila qui se tient ce mardi 1er novembre à la prison militaire de Ndolo.

Dans un communiqué, « Justicia ASBL », une organisation de promotion et protection des droits de l’homme, dit rester préoccupée par le procès en appel qui se tient ce mardi 1er novembre à la prison militaire de Ndolo et opposant le Ministère Public aux prévenus Makungubila et consorts adeptes du prophète Mukungubila arrêtés en date du 30 décembre 2013.

Pour rappel en date du 30 novembre 2013, a l’occasion de l’attaque de la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC), station de Kinshasa, par des personnes présentées comme des adeptes du Prophète Mukungubila, plusieurs personnes avaient été arrêtées à Kinshasa, à Lubumbashi, à Kolwezi et Kindu.

Des audiences ont été organisées et plusieurs d’entre eux ont été condamnés à des peines allant de sept à vingt ans de servitude pénale principale. L’affaire de ce jour porte spécialement sur les plaidoiries des avocats tendant à obtenir des mesures de liberté provisoire.

Ramami