Processus de paix de Nairobi : Félix Tshisekedi conditionne l’intégration du M23 aux discussions par le respect “strict” des résolutions de Luanda

Le chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo conditionne l’intégration du M23 dans les discussions de Nairobi pour la paix à l’est de la RDC par le respect “strict” des résolutions du dernier mini sommet de Luanda.

Il l’a fait savoir lors de son intervention par visioconférence ce lundi 28 novembre en marge de l’ouverture des travaux du 3ème round des discussions entre le gouvernement et les groupes armés.

En outre, Félix Tshisekedi a invité le M23 à s’engager au programme de désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et sociale (DDRCS).

«Le communiqué final du Mini sommet de Luanda du 23 novembre dernier préconise je cite : la cessation des hostilités, le retour sur leur position de novembre 2021 et l’intégration dans le programme du DDRCS. C’est donc à ces seules conditions que vous intégrerez ces consultations dans le cadre du processus de Nairobi comme tous les autres groupes armés», a-t-il lancé au M23.

Ouverte ce jour, la 3ème phase des discussions entre le gouvernement congolais et les groupes armés dans le cadre du processus de paix de Nairobi, va se clôturer le 03 décembre prochain.

Chris Kalu