Processus électoral : Dénis Kadima sollicite l’accompagnement de la société civile et des confessions religieuses pour l’adhésion massive de la population

Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Dénis Kadima a sollicité l’accompagnement de la société civile ainsi que des confessions religieuses en vue d’une adhésion massive de la population au processus électoral, prévu en décembre prochain.

Le numéro un de la centrale électorale a ainsi donc, lancé cet appel, ce jeudi 24 novembre 2022, au palais du peuple lors du cadre de concertation avec les parties prenantes dont les confessions religieuses et les organisations de la société civile.

«La CENI attend donc des organisations que vous êtes des observations constructives. Voilà pourquoi, elle vient également solliciter votre accompagnement afin de permettre une adhésion massive de la population au processus électoral en général », a invité le président de la CENI.

Ainsi donc, la CENI a demandé à ses deux partenaires d’exercer auprès de la population des missions d’informer, de sensibiliser et de vulgariser pour aboutir à cette démarche.

L’opération du processus électoral autrement dit enrôlement et identification des électeurs est annoncée, au mois de décembre prochain dans 10 provinces constituant la première aire opérationnelle. Celle-ci durera 30 jours.

À cet effet, l’institution d’appui à la démocratie compte mobiliser plus de 10.000 matériels électoraux qui seront acheminés par avion afin de procéder à la Révision du Fichier Électoral.

Christian-Timothée Mampuya