Processus électoral en RDC : Martin Fayulu invite la CENI à un consensus « au risque de porter le chapeau des conséquences des irrégularités »

Martin Fayulu a invité, ce jeudi 22 décembre, à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à un consensus autour de la question du processus électoral en cours en RDC.

Selon lui, ce consensus devrait se faire autour des principaux animateurs du processus électoral. Martin Fayulu a nommément cité Lamuka, l’Union sacrée, la société civile et la CENI.

Faisant part à une crème d’intellectuels de ses analyses sur les prévisions proposées par la CENI pour les opérations d’identification et enrôlement des électeurs, Martin Fayulu appelle les Congolais à faire attention aux chiffres « fabriqués » par la Centrale électorale.

« Nous ne sommes pas des gens qui ne connaissent pas les choses. Nous faisons la politique avec des statistiques« , a dit Martin Fayulu s’appuyant sur les tableaux signalétiques reçus auprès du président de la Centrale électorale, Denis Kadima.

Le président de l’ECIDE croit dure comme fer que la CENI porterait seule le chapeau des conséquences qui découleraient des irrégularités de ce processus électoral, qu’il considère déjà biaisé.

Ramami