RDC : A. Kabuya invite les présidents de deux chambres du parlement à aider l’IGF en enlevant les immunités de ceux qui sont cités dans les dossiers de détournement

993

Le Secrétaire général de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) appelle la population congolaise à soutenir l’inspection générale des finances (IGF) pour « le travail de titan qu’elle abat » depuis la nomination de l’inspecteur général Jules Alingete Key.

Dans une matinée politique tenue le mardi au siège de ce parti présidentiel, devant les combattants, Augustin Kabuya a fait savoir que les inspecteurs des finances prennent les risques graves dans l’exécution de leur travail, contrairement aux autres,  faisant allusion à ceux de l’ancien régime.

Dans cette optique, il appelle les dirigeants de deux chambres du parlement à faciliter le travail de l’IGF, en enlevant les immunités parlementaires de tous ceux qui sont cités dans les dossiers de détournement de deniers publics.

« Nous devons soutenir nos frères de l’IGF, puisqu’ils ont pris les risques que les autres n’ont pas pris. Aujourd’hui c’est devenu un débat. Ceux qui ont volé les fonds de l’État sont allés se cacher derrière les immunités. Mais si tu ne te reproches de rien, acceptes qu’on t’enlève les immunités parlementaires pour que tu ailles comparaître et sortir mains propres », a dit Augustin Kabuya.

Et de poursuivre « nous savons les salaires de tous ceux qui travaillent, mais les gens ont confondu leurs poches et le trésor public. C’est pourquoi je demande aux dirigeants du parlement qu’ils sachent qu’ils sont là pour nous défendre, mais si on cite le nom d’une personne, veuillez aider la justice à suivre ce dossier ».

A. Kabuya insiste sur la non interférence dans les affaires de la justice. Mais toutefois, il demande à tous ceux qui sont cités dans les différentes enquêtes liées  au détournement de fonds publics d’aller répondre devant la justice.

Dostin Eugène Luange