RDC – Affaire Bukanga Lonzo: Le procès reprend devant la Cour constitutionnelle ce lundi 13 novembre

Le procès relatif à l’affaire Bukanga Lonzo, un scandale de détournement de fonds publics estimés à plus de 115 millions de dollars américains, reprendra devant la Cour constitutionnelle de la RDC le lundi 13 novembre 2023.

Pour rappel, trois hautes personnalités sont impliquées dans ce dossier: Matata Ponyo Augustin, ancien Premier ministre et candidat à l’élection présidentielle de 2023, Déogratias Mutombo Nyembo, ex-gouverneur de la Banque centrale du Congo, et le Sud-Africain Christophe Grobler, patron de la société Africom.

Ils sont accusés d’avoir détourné ces fonds initialement destinés au projet de développement du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo, dans la province du Kasaï, à travers des surfacturations, créations de sociétés écrans et violations des procédures.

Lors de la dernière audience du 16 octobre, la Cour a décidé de poursuivre Matata Ponyo par défaut, celui-ci étant absent pour raisons médicales à l’étranger. Rentré depuis, il sera à nouveau présent devant les juges constitutionnels lundi prochain.

De son côté, Matata Ponyo nie en bloc les accusations, qualifiant la procédure judiciaire d'”acharnement politique” à son encontre. Ses co-prévenus n’ont pas communiqué leur position.

Ce nouveau round devant la plus haute juridiction du pays pourrait apporter des révélations sur les circonstances précises et les responsabilités de ce scandale financier majeur datant de l’époque où Matata Ponyo était Premier ministre.

Christian-Timothée Mampuya

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.