RDC: Bernard Kayumba attaque en justice l’exécution de la décision de Muhindo Nzangi suspendant la faculté de médecine dans certaines universités

Le député national Bernard Kayumba a introduit une requête au conseil d’Etat ce jeudi 23 septembre, afin d’obtenir la suspension de l’exécution de la circulaire du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, qui suspend la faculté de médecine dans certaines universités du pays.

A en croire cet élu de Lukunga à Kinshasa, la décision du ministre de l’ESU est illégale.

“L’autorité administrative auteur de l’acte incriminé s’est attribué des prérogatives qu’aucune disposition légale que constitutionnelle ne les reconnaît”, dit-il.

Et d’ajouter: “Plus grave, l’exécution de ladite circulaire risque de perturber la bonne marche des autres universités frappées par cette circulaire  alors que régulièrement agréées par les lois de la République”, enfonce l’élu de Kinshasa.

Pour ces raisons, il sollicite que l’exécution de cette circulaire soit suspendue en attendant que la cour se prononce définitivement sur son annulation suite à la requête qu’elle a déjà receptionnée.

“Par conséquent, ordonner, au titre des mesures conservatoires en attendant l’examen de la requête en annulation à enrôler devant votre cour, la suspension de l’exécution de ladite circulaire”, conclue Bernard Kayumba.

 Pour rappel, aux états généraux de l’enseignement supérieur et universitaire qui se sont déroulés à Lubumbashi du 10 au 14 septembre 2021, les participants ont formulé 329 recommandations, dont l’une demande la fermeture des facultés de médecine non viables sur l’ensemble du pays.

Ladite recommandation a été exécutée par le ministre Muhindo Nzangi le 17 septembre 2021, autorisant uniquement 16 universités sur l’ensemble du territoire national à dispenser les enseignements de médecine humaine.

Dostin Eugène Luange

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.