RDC: Christophe Mboso accorde aux confessions religieuses 72 heures pour dégager un consensus sur la désignation du président de la Ceni

266

Le président de l’assemblée nationale, Christophe Mboso, a accordé aux confessions religieuses un délai supplémentaire de 72 heures, soit trois jours, pour dégager un consensus sur le futur président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) et aussi un membre de la plénière.

La nouvelle est rendue public le matin de ce samedi 14 août par le rapporteur de l’assemblée nationale, Joseph Lembi.

« L’honorable président de l’assemblée nationale informe le peuple congolais qu’un délai supplémentaire de 72 heures a été accordé aux confessions religieuses en vue de dégager un consensus sur la désignation du président de la Ceni et d’un membre de la plénière », annonce Joseph Lembi.

D’après lui, ce délai court à partir de ce samedi 14 août au mardi 17 août 2021 à minuit.

A titre de rappel, les confessions religieuses avaient acté le 29 juillet 2021 dans un communiqué un manque de consensus entre elles sur la désignation du président de la Ceni. Ceci, après une semaine des discussions au centre interdiocesain de la Cenco à Kinshasa.

Sans les catholiques et les protestants, les six autres confessions religieuses déposèrent au bureau de l’assemblée nationale le 30 juillet 2021 le nom de leur candidat, son dossier complet ainsi que le procès verbal de sa désignation.

Sandrine Fundi