RDC : Dan Gertler invite « Le  Congo n’est pas à vendre » et d’autres organisations de la société civile à une table ronde de « clarification »

389

Dan Gertler a brisé le silence après publication du rapport d’une enquête de « Le Congo n’est pas à vendre », l’accusant d’avoir occasionné une perte de près de 4 milliards de dollars américains à la RDC suite à ses transactions.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Yabisonews.cd, l’homme d’affaires israélien rejette en bloc toutes ces accusations qu’il qualifie de «biaisées  » et publiées dans le but de  manipuler l’opinion congolaise.

Ainsi, pour mettre un terme à ces différentes spéculations, Dan Gertler invite Le Congo n’est pas à vendre et d’autres structures citoyennes à une table ronde.

 » Monsieur Dan Gertler invite le Congo n’est à vendre ainsi que des représentants de la société civile et des mouvements citoyens à une table ronde à une date et un lieu de commun accord qui le conviennent afin de clarifier différentes incompréhensions et les informations erronées contenues dans ledit rapport », indique ledit communiqué.

Pour l’initiateur du projet « Yabiso », ces échanges seront également une occasion  de discuter des  perspectives d’avenir du secteur extractif afin qu’il profite au mieux aux intérêts  de la population congolaise.

Dostin Eugène Luange