RDC – Décès du cadre d’Ensemble pour la République à Kindu : Félix Tshisekedi exige une enquête

Le Président de la République Félix Tshisekedi a fermement condamné le décès de Me Dido Wenda Kakisingi, un partisan politique survenu mardi 28 novembre à Kindu dans la province du Maniema.

Selon des informations, la victime est décédée lors de l’arrivée de l’opposant et candidat déclaré à la présidentielle de 2023, Moïse Katumbi, qui effectuait une visite de campagne dans la ville.

À travers un communiqué de son équipe de campagne, le Président Félix Tshisekedi a tenu à présenter ses condoléances à la famille du défunt via un communiqué. Il a également « exigé qu’une enquête soit diligentée par les services compétents afin que les responsabilités soient établies et que les coupables soient mis à la disposition de la justice ».

Me Dido Wenda Kakisingi occupait jusqu’à sa mort le poste de coordinateur provincial de la jeunesse du parti Ensemble pour la République dans le Maniema. Son parti a lui aussi condamné cet incident tragique et demande que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

Cet événement malheureux vient endeuiller la classe politique congolaise à quelques semaines de l’échéance électorale cruciale de 2023. Le chef de l’État dit suivre de près la situation et insiste sur la nécessité de garantir la sécurité de tous les acteurs politiques durant la campagne.

Christian-Timothée Mampuya